Depuis décembre 2015, l’ancienne base aérienne 217 de Brétigny-sur-Orge est en pleine reconversion. Sur 70 de ses 300 hectares, elle va voir s’installer une ferme agroécologique qui devrait entrer en production en mars 2018.

L'entrée de la base aérienne 217 de Brétigny-Sur-Orge (Crédit : Wikipédia)

L'entrée de la base aérienne 217 de Brétigny-Sur-Orge
D’ici un an, une grande ferme dédiée au maraîchage bio verra le jour sur l’ancienne base aérienne de Brétigny-sur-Orge (Essonne). C’est ce que stipule l’accord signé le 7 juillet entre l’association Fermes d’avenir, qui promeut la création d’exploitations durables, et la collectivité Cœur Essonne Agglomération.

« On cherchait un foncier, ils cherchaient un opérateur et avec un socle de valeurs communes. On s’est mis d’accord pour accueillir une grande ferme expérimentale sur la base aérienne », se réjouit Pierre Pageot, qui pilote ce projet au sein de Fermes d’avenir.

Prochaine étape, la signature du bail, est prévue en octobre. Mais dès le mois d’août, de la luzerne (engrais vert) sera déjà plantée pour enrichir les sols.

La ferme agroécologique : nouvelle doctrine agricole ?

Alors que l’endettement moyen des fermes est estimé à 160 000 euros, que la confiance se délite entre consommateurs et producteurs et que les effets de l’agriculture conventionnelle sur l’environnement sont de plus en plus visibles, ce projet de ferme agroécologique arrive à point nommé, estime Pierre Pageot :

Le système agricole est à bout de souffle. Grâce à cette ferme, on relocalise l’emploi et on recréé de la biodiversité. On espère que son mode de fonctionnement deviendra l’une des nouvelles doctrines agricoles. »

Cette ferme bio devrait être opérationnelle d’ici mars 2018. Elle doit permettre d’employer une vingtaine de personnes sur son site, afin de fournir des cantines scolaires mais aussi quelques supermarchés et restaurants.Sur une partie des hectares restants, l’ancienne base aérienne pourrait accueillir des manifestations culturelles, sportives et.. un entrepôt de stockage du géant de la livraison Amazon. Un projet, qui, selon Le Parisien, pourrait, lui, générer 2 200 emplois.

Résultat de recherche d'images pour "bretigny sur orge base militaire ferme agricole"
source : Par Maëlys Vésir I Publié le 21 Juillet 2017
Publicités